Appendices

II

L’EXPÉRIENCE SPIRITUELLE


LES EXPRESSIONS « expérience spirituelle » et « réveil spirituel » sont souvent utilisées dans ce livre, lequel, si on le lit attentivement, nous révèle que le changement de personnalité qui suffit à entraîner le rétablissement de l’alcoolique s’est manifesté de diverses façons chez nos membres.

Il est vrai par contre que la première édition avait donné à nombre de lecteurs l’impression que ces changements de personnalité ou ces expériences religieuses devaient être des bouleversements soudains et spectaculaires. Heureusement pour tous, cette impression est fausse.

Un certain nombre de changements révolutionnaires subits sont décrits dans les premiers chapitres. Bien que nous n’ayons pas eu l’intention de donner cette impression, un grand nombre d’alcooliques ont quand même conclu que pour arriver à se rétablir, ils devaient accéder immédiatement et hors de tout doute à une « conscience de la présence de Dieu », aussitôt suivie par un changement profond dans leurs émotions et leur vision de la vie.

Parmi les milliers de membres de notre association en croissance rapide, les transformations de ce genre, bien que fréquentes, sont loin d’être la règle. La plupart de nos expériences sont, ainsi que les désigne le psychologue William James, du type « éducatif », parce qu’elles se font lentement, sur une certaine période de temps. Très souvent, les amis du nouveau membre s’aperçoivent bien avant celui-ci du changement qui s’est produit. Il constate finalement qu’il a subi un profond changement face à sa réaction à la vie, et qu’il aurait difficilement pu y arriver uniquement par ses propres moyens. Même plusieurs années de discipline personnelle peuvent rarement entraîner l’évolution constatée après quelques mois. À quelques exceptions près, nos membres s’aperçoivent qu’ils ont découvert des ressources intérieures insoupçonnées qui deviennent pour chacun d’eux leur conception d’une Puissance supérieure.

La plupart d’entre nous croyons que cette conscience de la présence d’une Puissance supérieure à nousmêmes constitue l’essence même de l’expérience spirituelle. Les plus religieux d’entre nos membres parlent de « conscience de la présence de Dieu ».

Nous désirons insister sur le fait que tout alcoolique peut se rétablir s’il est capable de faire face honnêtement à ses problèmes à la lumière de notre expérience, pourvu qu’il ne ferme pas son esprit aux concepts d’ordre spirituel. Il ne peut pas réussir en adoptant une attitude d’intolérance ou de rejet agressif.

À notre avis, l’aspect spirituel de notre programme ne devrait poser de difficulté à personne. La bonne volonté, l’honnêteté et l’ouverture d’esprit sont les éléments nécessaires pour le rétablissement. Ils sont même indispensables.

« Il existe un principe qui empêche toute acquisition de connaissances, qui démolit tous les arguments et qui ne peut manquer de garder un homme dans l’ignorance perpétuelle. Ce principe consiste à éprouver du mépris avant d’étudier une question. »

— Herbert Spencer

 


Table des Matières | Index Page | A.A. Web site Home

© Copyright 2014 Alcoholics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés.

Déclaration de confidentialité et Politique du site Web