La distance physique et le rapprochement numérique
– Les Alcooliques anonymes continuent de transmettre le message pendant la pandémie de Coronavirus (COVID-19)

Mai 11, 2020

Contact: pressinfo@aa.org

Meeting Guide

Les AA à l’ère du numérique ont certainement pris un nouveau sens en ces temps difficiles, rappelant à leurs membres et à ceux qui cherchent de l’aide que les AA ne sont pas seulement un « endroit », mais qu’il existe dans les cœurs, les esprits et l’aide offerte.

Récemment, le Coronavirus (COVID-19), a affecté de nombreux groupes des AA qui se réunissent habituellement en personne. Le Bureau des Services généraux (BSG) des Alcooliques anonymes aux États-Unis et au Canada, qui fonctionne comme un référentiel pour les membres et les groupes des AA qui cherchent à partager l’expérience du Mouvement des AA, voudrait communiquer une certaine expérience générale à ce sujet.

Certains membres des AA ont partagé que les réunions en lignes nécessitaient un temps d’ajustement, et que parfois il y avait des défis à relever. Suivant les directives des états/provinces et les lignes de conduites fédérales, de nombreux membres des AA ont remplacé les réunions « en personne » par des réunions en ligne, se rencontrant sur des plateformes telles que Zoom, Google Hangouts, Conference Calls, GoToMeeting et What's App, permettant au groupe de continuer à remplir le but premier des AA : transmettre le message de rétablissement à l’alcoolique qui souffre encore.

Dans un sens, cependant, l’expérience que nous vivons aujourd’hui n’est pas nécessairement nouvelle pour les AA. Depuis le tout début, les fondateurs des AA ont reconnu le besoin d’aller au-delà de la transmission du message des AA en personne, ce qui a mené au développement du texte de base des AA, le livre Les alcooliques anonymes. Ce livre et d’autres publications des AA, qui sont disponibles sur de nombreuses plateformes – en format numérique, audio et vidéo – ont littéralement fait le tour de monde et ouvert les portes du rétablissement à des milliers d’alcooliques cherchant de l’aide. Même avant cette pandémie, de nombreux membres des AA du monde entier – qu’ils soient confinés chez eux, qu’ils vivent dans des communautés éloignées ou qu’ils soient des membres stationnés dans des lieux lointains – participaient à la vie des AA de loin, à travers les publications des AA, des conversations téléphoniques avec d’autres membres, en correspondant par lettre ou par courriel ou grâce à des réunions en ligne.

Alors que bien des membres des AA rapportent que c’est la première fois qu’ils font la transition entre les réunions en personne et les plateformes numériques, pour de nombreux alcooliques du monde entier, les connexions éloignées et les plateformes numériques sont les moyens par lesquels ils ont connu et maintiennent leur rétablissement chez les AA, même avant la pandémie.

De nombreux groupes des AA ont partagé avec le BSG qu’ils nouent des liens forts aux réunions virtuelles, et ils veulent offrir la même expérience à tous ceux qui n’ont pas encore participé à leur première réunion.

Il existe aussi plusieurs autres ressources des AA, et ceux qui cherchent de l’aide pour un problème d’alcool peuvent trouver des informations locales des AA en consultant le site Web du BSG : https://www.aa.org/pages/fr_FR/find-aa-resources ou en téléchargeant l’application gratuite du BSG, le Meeting Guide d’AAWS.

Vous trouverez également une ressource auprès d’AA Grapevine, l’éditeur du journal international des Alcooliques anonymes. Son but est d’offrir des partages de membres des AA à travers des magazines (en anglais et en espagnol), des sites Web, des formats audio, et des livres numériques. Les membres partagent sur des sujets liés au rétablissement, dont le rétablissement sur des plateformes numériques. Souvent appelé la « réunion papier » des AA, le AA Grapevine partage l’expérience, la force et l’espoir de ses contributeurs, et reflète le large spectre géographique de l’expérience des AA à ce jour. Pour plus d’information, rendez-vous sur : https://www.aagrapevine.org/we-are-here-to-help

Pour plus d’informations sur l’Intergroupe des AA en ligne : https://www.aa-intergroup.org/

Le sens de l’anonymat : https://www.aa.org/pages/fr_FR/understanding-anonymity


Note: le BSG n’a aucune autorité sur les groupes des AA, et ne dicte aucune règle ni directions, puisque chaque groupe et chaque entité des AA est autonome, et que les décisions sont prises par les consciences de groupe individuelles. Fournir des conseils sur les questions de santé n’entre pas dans le cadre du partage des AA qu’offre le BSG.

 

Que sont les AA

Les Alcooliques anonymes sont une association internationale de personnes ayant eu un problème d’alcool. Elle est non professionnelle, autonome, de tout sexe, multiraciale et apolitique. L’adhésion est ouverte à tous ceux qui désirent faire quelque chose pour leur problème d’alcool. Pour plus d’informations, visitez la page Presse/Médias sur www.aa.org.

Voir cette page en: English | Español