4
DÉCEMBRE
À L’ŒUVRE

Il y a plus, chez les AA, qu’un ensemble de principes ; il s’agit d’une association d’alcooliques engagés dans l’action. Nous devons transmettre le message si nous ne voulons pas dépérir nous-mêmes ou laisser mourir ceux qui n’ont pas connu la vérité.

— RÉFLEXIONS DE BILL, P. 13

Je voulais désespérément vivre, mais pour cela je devais appliquer ce programme que nous a donné Dieu. Je me suis joint à un groupe, j’ouvrais la salle, je préparais le café et je nettoyais après les réunions. J’étais abstinent depuis environ trois mois lorsqu’un ancien membre m’a dit que je faisais de la Douzième Étape. Quelle découverte réconfortante ! J’avais le sentiment d’être vraiment en train d’accomplir quelque chose. Dieu m’avait donné une chance et les AA m’avaient montré la voie, deux cadeaux non seulement gratuits, mais inestimables ! Quand je vois avec plaisir un nouveau se rétablir, je me rappelle d’où je viens et où j’en suis maintenant, et je songe aux possibilités sans fin qui m’attendent. Je dois assister à des réunions pour recharger mes batteries afin de ne pas manquer de lumières quand j’en aurai besoin. Je ne suis toujours qu’un débutant dans les services, mais j’ai déjà commencé à recevoir plus que je ne donne. Je ne peux rien conserver de tout cela à moins de le redonner. C’est moi qui suis responsable quand quelqu’un tend la main ; je veux être là, abstinent.

Voir cette page en: English | Español
Un livre de réflexions de membres des AA pour les membres des AA.
Partagez avec un ami