30
AOÛT
UNE SEULE CONDITION
Il fut un temps... où les groupes multipliaient les conditions d’admission. Chacun avait une peur folle que quelqu’un ou quelque chose fasse chavirer la barque... La liste totale était interminable. Si on avait appliqué partout toutes ces règles, personne n’aurait pu devenir membre...
— LES DOUZE ÉTAPES ET LES DOUZE TRADITIONS, P. 160

Je suis reconnaissant que la Troisième Tradition n’exige que le désir d’arrêter de boire. Depuis des années, je n’arrivais pas à tenir mes promesses. Dans le mouvement, je n’avais pas à faire de promesses, je n’avais pas à me concentrer. Il a suffi d’une réunion pour que je sache, malgré l’état de confusion dans lequel j’étais, que je venais de trouver mon chez-moi. Je n’ai pas eu besoin de jurer un amour indéfectible. Des étrangers m’ont pris dans leurs bras en me disant « Le meilleur est à venir » et « Un jour à la fois, ça se fait ». Ils n’étaient plus des étrangers, mais des amis attentifs. Je demande à Dieu de m’aider à tendre la main aux personnes qui désirent la sobriété et à garder un cœur reconnaissant.

Voir cette page en: English | Español
Un livre de réflexions de membres des AA pour les membres des AA.
Partagez avec un ami