24
JUILLET
AIDER LES AUTRES
Notre vie même, parce que nous sommes des ex-buveurs, dépend de notre souci constant des autres et de la façon dont nous pouvons leur venir en aide.
— LES ALCOOLIQUES ANONYMES, P. 23
Mon problème était l’égocentrisme. Toute ma vie, les gens avaient fait beaucoup de choses pour moi, et non seulement je trouvais cela normal, mais en plus je ne leur en étais pas reconnaissant et je leur en voulais de ne pas en faire davantage. Pourquoi aider les autres, alors que c’étaient eux qui étaient censés m’aider ? Ne méritaient-ils pas les problèmes qu’ils avaient ? J’étais plein d’apitoiement sur mon sort, de colère et de ressentiment. Puis j’ai appris qu’en aidant les autres sans rien attendre en retour, je pourrais venir à bout de cet égoïsme qui m’obsédait, et que si je comprenais ce qu’est l’humilité, je connaîtrais la paix et la sérénité. Je n’ai plus besoin de boire.
Voir cette page en: English | Español
Un livre de réflexions de membres des AA pour les membres des AA.
Partagez avec un ami