29
SEPTEMBRE
EXACTEMENT PAREILS
Le contact fréquent avec les nouveaux et les autres, c’est ce qui illumine notre vie.
— LES ALCOOLIQUES ANONYMES, P. 101
Un homme est arrivé soûl à la réunion, a interrompu le conférencier, a enlevé sa chemise, s’est rendu à la cafetière et en est revenu en titubant, a demandé la parole, a finalement traité d’un nom grossier le secrétaire du groupe et s’en est allé. Je suis content qu’il soit venu car il m’a rappelé une fois de plus ce que j’ai été, ce que je suis toujours et ce que je pourrais être encore. Je n’ai pas besoin d’être ivre pour désirer être une exception et le centre d’attraction. J’ai souvent cru qu’on me traitait mal et j’ai réagi en me montrant grossier quand, en fait, on me traitait simplement comme un être humain parmi d’autres. Plus cet homme essayait de se distinguer, plus je me rendais compte que nous étions pareils, lui et moi.
Voir cette page en: English | Español
Un livre de réflexions de membres des AA pour les membres des AA.
Partagez avec un ami