AA et L’anonymat

Deux des traditions des AA traitent de l'anonymat. La Onzième Tradition affirme que notre politique de relations publiques est basée sur l’attrait plutôt que sur la réclame ; nous devons toujours maintenir l'anonymat personnel au niveau de la presse écrite et parlée de même qu’au cinéma. La Douzième Tradition dit que l'anonymat est la base spirituelle de toutes nos Traditions, nous rappelant toujours de placer les principes avant les personnalités.

Le sens de l’anonymat

L'anonymat est souvent considéré comme la plus grande protection dont dispose le Mouvement pour assurer son existence et sa croissance continues. En soulignant l'égalité de tous les membres des AA - et l'unité dans le lien commun de leur rétablissement de l'alcoolisme - l'anonymat sert de fondement spirituel aux AA. 

Si nous examinons l'histoire des AA, depuis ses débuts en 1935 jusqu'à aujourd'hui, il est clair que l'anonymat remplit deux fonctions différentes mais tout aussi vitales : 

L'anonymat au niveau personnel

  • Au niveau personnel, l'anonymat protège tous les membres contre l'identification comme alcooliques, une protection qui revêt souvent une importance particulière pour les nouveaux venus. 
  • Aussi précieuse que soit la protection de la vie privée pour les nouveaux membres, la plupart d'entre eux sont impatients de partager la bonne nouvelle de leur affiliation aux AA avec leur famille. Une telle divulgation, cependant, est toujours leur propre choix.

L'anonymat au niveau public

  • Au niveau de la presse, de la radio, de la télévision, des films et de l'Internet, la pratique de l'anonymat souligne l'égalité de tous les membres des AA. Le maintien de l'anonymat à ce niveau freine ceux qui pourraient autrement exploiter leur affiliation aux AA pour obtenir une reconnaissance, un pouvoir ou un gain personnel.
  • Lorsqu'ils utilisent les médias sociaux et d'autres plateformes en ligne, les membres des AA sont responsables de leur propre anonymat et de celui des autres. Lorsque nous brisons notre anonymat dans les forums en ligne, nous pouvons par inadvertance briser l'anonymat des autres. La protection de l'anonymat est une considération majeure pour les membres des AA qui sont de plus en plus nombreux à se déplacer en ligne.

Lire la suite dans : L'anonymat en ligne

 

Faits concernant l'anonymat

C'est la responsabilité du membre des AA, et non celle des médias, de maintenir notre chère tradition de l'anonymat.

Les membres des AA pensent généralement qu'il n'est pas sage de rompre l'anonymat d'un membre même après son décès, mais dans chaque situation, la décision finale doit revenir à la famille. Les membres des AA sont toutefois d'accord pour dire que l'anonymat des membres des AA encore vivants devrait être respecté dans les nécrologies ou dans tout type de souvenir imprimé ou d'avis de décès.

Les membres des AA peuvent révéler leur identité et parler en tant qu'alcooliques rétablis, donner des interviews à la radio, à la télévision et en ligne, sans violer les Traditions - tant que leur appartenance aux AA n'est pas révélée.

Les membres des AA peuvent parler publiquement en tant que membres des AA seulement si leur nom complet ou leur visage n'est pas révélé. Ils parlent en tant que membres individuels, mais pas au nom des AA dans leur ensemble.

Lire la suite dans : L' anonymat chez les AA