18
AOÛT
GUÉRIR
Des conflits émotifs néfastes et très profonds, parfois tout à fait oubliés, persistent cependant au niveau de notre subconscient.
— LES DOUZE ÉTAPES ET LES DOUZE TRADITIONS, P. 92
C’est seulement en posant des gestes concrets que je peux éliminer un reste de culpabilité et de honte de ma vie d’alcoolique. Tout au long de mes mésaventures d’alcoolique, mes amis me disaient : « Pourquoi agis-tu ainsi ? Tu ne réussis qu’à te faire mal. » Si seulement j’avais compris à quel point c’était vrai. J’ai sans doute fait du tort aux autres, mais certains de mes comportements ont profondément blessé mon âme. Je peux, grâce à la Huitième Étape, me pardonner à moi-même. En dressant la liste des personnes que j’ai lésées, je fais disparaître une grande partie des blessures cachées. En faisant amende honorable, je me libère d’un poids et je contribue à ma guérison.
Voir cette page en: English | Español
Un livre de réflexions de membres des AA pour les membres des AA.
Partagez avec un ami