Les groupes des AA utilisent les plateformes numériques pour trouver la sobriété pendant la pandémie du coronavirus (COVID-19)

Les réunions virtuelles, le courrier électronique, le téléphone et les médias sociaux permettent au message de rétablissement de se poursuivre — « UN JOUR À LA FOIS ».

Mars 23, 2020

Communiquer avec :  pressinfo@aa.org
 

A.A. Groups Using Digital Platforms to Find Sobriety During Coronavirus (COVID-19) Outbreak

Le Bureau des Services généraux (BSG) des Alcooliques anonymes aux États-Unis et au Canada fonctionne comme un référentiel pour les membres et les groupes des AA qui cherchent à partager l’expérience du Mouvement des AA. Alors que la situation mondiale liée au Coronavirus (COVID-19) continue de se développer, le BSG est pleinement engagé dans son rôle de centre de ressources majeur pour aider à naviguer dans cette urgence de santé publique sans précédent.

Il est important de noter que le BSG n’est pas un organisme qui exerce une autorité sur les groupes des AA, et qu’il ne produit pas de règles ou de directives strictes à suivre, car chaque groupe et entité des AA est autonome et les décisions sont prises par une conscience de groupe individuelle. Fournir des conseils sur les questions de santé n’entre pas dans le cadre du partage des AA qu’offre le BSG. Pour toute personne ayant des questions de santé et de sécurité, il est suggéré de contacter les autorités sanitaires nationales, provinciales et locales pour obtenir les informations appropriées.

Cependant, en réponse à l’épidémie mondiale, le bureau peut faire par d’une expérience générale provenant de certains groupes et membres des AA ont commencé à s’attaquer à ce problème. Beaucoup suivent les lignes directrices de « distanciation sociale » établies par les autorités locales, provinciales et fédérales, tout en maintenant leur attention sur le rétablissement et en facilitant les réunions des AA numériques.

En assistant à des réunions numériques, les membres des groupes peuvent se concentrer sur le but premier des AA : transmettre son message de rétablissement à l’alcoolique qui souffre encore. De nombreux groupes ont alerté les bureaux locaux des AA ou les lignes d’assistance téléphonique s’ils ne se réunissent pas physiquement dans leur espace habituel. Certains groupes ont fait savoir qu’ils utilisaient des plateformes numériques telles que Zoom, Google Hangouts, ou qu’ils organisaient des conférences téléphoniques.

Les groupes et les membres des AA créent également des listes de contacts, en gardant le contact par téléphone, par e-mail ou par les médias sociaux. De nombreux bureaux centraux/intergroupes locaux des AA et des structures de service régionales ont ajouté sur leur site web des informations sur la manière de changer le format d’une réunion, en passant d’une réunion « en personne » à une plate-forme numérique.

Les AA à l’ère du numérique ont certainement pris un nouveau sens en ces temps difficiles, rappelant à leurs membres et à ceux qui cherchent de l’aide que les AA ne sont pas seulement un « endroit », mais qu’il existe dans les coeurs, les esprits et l’aide offerte.


Pour obtenir les informations les plus récentes sur les réunions, veuillez consulter le site des AA près de chez vous pour connaître les ressources locales des AA : https://www.aa.org/pages/fr_FR/find-aa-resources

Toute personne qui cherche de l’aide pour un problème d’alcool peut consulter le site www.aa.org pour obtenir des informations sur les AA.

Options pour les réunions en ligne : https://www.aa.org/pages/fr_FR/options-for-meeting-online

Pour renseignements su l’Intergroupe A.A. en ligne : https://www.aa-intergroup.org/

Le sens de l’anonymat : https://www.aa.org/pages/fr_FR/understanding-anonymity


Que sont les AA

Les Alcooliques anonymes sont une association internationale de personnes ayant eu un problème d’alcool. Elle est non professionnelle, autonome, de tout sexe, multiraciale et apolitique. L’adhésion est ouverte à tous ceux qui désirent faire quelque chose pour leur problème d’alcool. Pour plus d’informations, visitez la page Presse/Médias sur www.aa.org.

 
Voir cette page en: English | Español